Aide au financement : un an après, témoignage d'un groupement de producteurs bio

Association à but non lucratif, WWOOF France aide les projets agricoles biologiques à se lancer. Ici, Les jardins de l’Estuaire reviennent sur ce coup de pouce financier un an après.

Arrivage d’une butteuse-bineuse : elle servira à façonner des buttes pour les cultures. Elle permet aussi le désherbage mécanique … donc sans produit chimiques.

“ Le GIE "Les jardins de l'estuaire", c'est 7 maraîchers et une productrice de raisins qui s'associent sur un même territoire, l'estuaire nord de la Gironde.

Approvisionner les cantines scolaires en bio

L'objectif est d’approvisionner les cantines scolaires en bio et donc d’être capable de répondre collectivement à cette demande très forte en se dotant d'outils communs et en développant la coopération sur tous les plans. Tous en bio et tous fraichement installés, le projet de GIE (groupement d’intérêt économique) qui regroupe nos structures a bientôt un an.

Une aide pour lancer le projet et aussi permettre le montage financier

Lors de l’assemblée générale de WWOOF France 2018, nous avons sollicité un don à hauteur de 20% des investissements globaux. Ce don voté à la majorité nous permet non seulement de lancer l'aventure mais aussi de justifier "l'apport privé" demandé par l’Europe et la région dans nos demandes de subventions.

Une butteuse-bineuse pour le désherbage mécanique

Aujourd'hui, tout a été accepté et nous commençons à réaliser les premiers achats dont voici un exemple sur l’image ci-contre. De la part des paysannes et paysans bio du GIE, merci encore à WWOOF France ! Nous vous disons à très bientôt car nous recevons sur la ferme de la Gravelle, membre du GIE, la prochaine assemblée générale de l’association.”

Julien, paysan et maraîcher aux Jardins de l’Estuaire (voir son profil Hôte)