WWOOF France, invitée d'AgroParisTech sur l’agroécologie et le partage de connaissances

Tutoriels en ligne, fablab, plateformes de makers, lieux d’échanges de pratiques : la Grande Ecole AgroParisTech invite WWOOF France pour une journée d’étude sur les apprentissages individuels et collectifs.

David Marie, un des fondateurs de WWOOF France témoignera de la force du WWOOFing dans les nouveaux processus de formation aux pratiques agroécologiques. Depuis sa fondation en 1971, le WWOOFing met en relation des agriculteurs qui expérimentent des méthodes de production respectueuses de la nature et des curieux venus se former en contact direct avec les fermes.

La table ronde sera animée par Emmanuel Kessous, professeur de sociologie à AgroParisTech. Il recevra aussi David-Alexandre Lobryde l'espace test agricole du 100e Singe et Sename Koffi, de la plateforme togolaise Woelab de Lomé.

Plus d’infos ? Le programme complet de ce jeudi 7 février est ici !

visuel news agroparistech.jpg

L'été de ferme en ferme de Jocelyn Marques - 1/5

WWOOFeur et photographe, Jocelyn Marques, a baladé son appareil photo de verger bio en ferme apicole pour saisir l’esprit du WWOOFing. D’avril à août 2018, tout en participant aux activités quotidiennes, il lui a été permis de photographier et de filmer les moments de vie entre hôtes et bénévoles.

Etape 1/5 : apiculture chez Michel et Catherine

L’aventure a commencé le 16 avril dans la Creuse, chez Michel et Catherine, un couple d’apiculteur. Pissenlit, acacia, sapin ou châtaignier, depuis 2005, ils produisent un miel bio délicieux. Proches de la nature et des animaux, ils ont à coeur de transmettre leur savoir et leur quotidien. Ils accueillent des WWOOFeurs depuis maintenant un an. On y vit au rythme des abeilles.

Durant mon séjour, j’ai rencontré d’autres WWOOFeurs venus s’initier à l’apiculture. Vérèna, une allemande qui découvrait la France pour la première fois, Bertrand et Mathieu, professeurs d’histoire-géo en Ile-de-France. Leur humour et leur curiosité ont rendu leur séjour mémorable !

Ensemble, Michel nous a fait vivre une expérience extraordinaire : la transhumance de trois millions d’abeilles sur plus de deux cents kilomètres. Une sacrée aventure et un premier contact passionnant avec les abeilles.